Close

Le feutre de laine fait main

Définition du feutre

bg3

Étoffe confectionnée à partir de l’enchevêtrement de fibres de laine non filées.  Le véritable feutre ne peut être fabriqué qu’à partir de fibres enrobées de minuscules écailles souples et pourvues de barbes qui leur permettent de s’enchevêtrer pendant le feutrage. Comme la plupart des différentes toisons de mouton, les fibres de laine sont couvertes d’écailles de structures bien spécifiques.

Lors de la fabrication du feutre, les fibres et les écailles sont assouplies à une certaine température. L’humidité et le savon sont utilisés pour lubrifier et assouplir. Les fibres sont emmêlées ou feutrées par agitation ou friction.

Dans la méthode moderne on utilise de la laine nettoyée, cardée ou peignée.  Elle est ensuite empilée en couches successives jusqu’à l’obtention de l’épaisseur requise pour le tissu fini.

Les fibres préparées sont alors humidifiées avec de l’eau tiède et savonneuse et délicatement frottées pour provoquer l’enchevêtrement des fibres.  Le feutre est ensuite foulé, ou rétréci, afin de comprimer les fibres qui s’entrelacent pour former un tissu souple, dense et solide.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.